En  |   Fr
Longevity Partners
   Archive
30 January 2019

Soirée des voeux de l'immobilier responsable en interview

PHILIPPE PELLETIER, Président du Plan Batiment Durable

- Où en est le plan bâtiment durable, 10 ans après son lancement ?

10 ans après son lancement par les pouvoirs publics, le Plan Bâtiment Durable est un lieu privilégié de dialogue, de co-construction et de créativité de la filière du bâtiment et de l'immobilier durable pour accompagner la transition énergétique et environnementale de ce secteur. L'ambition de départ était claire : trouver dans la société civile le levier de cette transition de nos bâtiments et inscrire cette action dans la durée. Depuis nous n'avons eu de cesse de suscité la participation pérenne, dans leur grande diversité, des acteurs du bâtiment durable.

- Quels ont été les succès et les difficultés rencontrés ?

Les difficultés, comme les succès sont divers à l'image de cette décennie d'action. Une très grande partie des dispositifs en place trouvent leur origine dans des travaux du Plan Bâtiment Durable et cette association des acteurs à l'élaboration des politiques publiques est un gage de réussite et de meilleure compréhension. Nous sommes aussi très favorables au lancement de dynamiques volontaires et le plus bel exemple est celui de la charte tertiaire, qui depuis cinq ans, conduit de grands acteurs immobiliers à initier ou renforcer leur transformation environnementale dans l'attente du signal réglementaire.

- Quels sont les sujets majeurs pour cette année 2019 (et à plus long terme) ?

Pour l'année qui s'ouvre, tous les feux sont au vert pour passer en mode action : le plan de rénovation énergétique annoncé par le gouvernement en avril 2018 trouve ses principales traductions opérationnelles, il faut maintenant résolument se mettre en ordre de marche. C'est ce vaste mouvement que nous allons accompagner.

http://www.planbatimentdurable.fr/IMG/pdf/190128_rapport_activite_pbd_2018_web-2.pdf

 

NATHALIE BARDIN, Directrice des Relations Institutionnelles, de la Communication et de la RSE, ALTAREA COGEDIM

Faits marquants 2018

Entreprendre pour une ville durable

Urgence climatique, montée structurelle des inégalités, évolution des parcours de vie, intégration du numérique dans la vie quotidienne et professionnelle, … dans un environnement en pleine mutation, la ville devient le théâtre de transitions complexes, territoriales, écologiques, sociétales et technologiques.

La forte concentration d’activités et de population dans les villes en fait des acteurs majeurs du développement durable à l’échelle de la planète. Les territoires urbains concentrent aujourd’hui 80% de la population française, et même s’ils sont de formidables accélérateurs de progrès, ce chiffre masque également des situations diverses, en termes notamment d’accès à un logement de qualité, aux commerces et commodités, aux transports. Les villes sont également fortement soumises aux aléas du climat (îlots de chaleur notamment) et nombre d’entre elles se posent de manière pressante la question de leur résilience.

Par ailleurs, les habitants et parties prenantes sont désormais plus informés, vigilants et exigeants. Ils expriment des attentes fortes en termes de qualité, mais aussi d’éthique et d’engagement dans les défis environnementaux et sociétaux.

Face à tous ces défis, le Groupe est convaincu que les villes sont porteuses de solutions, et que la proximité des différents usages et la mixité fonctionnelles sont de formidables leviers de dynamisme pour le tissu économique et le tissu social. Il y a une vraie urgence à repenser les villes afin d’en faire des espaces désirables, agréables à vivre, inclusifs, résilients, connectés, vertueux d’un point de vue environnemental.

Altarea Cogedim développe une ville créatrice de valeur pour tous ses occupants et visiteurs. Le Groupe recherche des solutions rapides, efficaces et durables en termes d’impact environnemental, de confort d’usage, de mixité fonctionnelle, générationnelle, sociale, tout en intégrant les progrès amenés par le digital et les nouvelles technologies. Altarea Cogedim entreprend pour la ville, participe à la réinvention de ses dynamiques territoriales, écologiques, économiques et sociétales, pour garantir toujours une haute qualité de vie à ses habitants. Pour cela, le Groupe a repositionné le niveau de sa démarche RSE à la hauteur de ces nouveaux enjeux.

La démarche RSE « Tous engagés ! » porte l’ambition et les convictions du Groupe en matière de développement des villes désirables :

- le partenariat avec les villes, pour développer et préserver les territoires ;

- la satisfaction des clients, basé sur l’entretien d’un dialogue permanent ;

- l’excellence des talents, premier capital de l’entreprise.

 

GIL BOURDET, Directeur Général EGE France

- Où en êtes-vous de votre démarche RSE ?

Les valeurs d’EGE sont « Design, Quality, Respect », la démarche RSE est ancrée dans notre ADN, nos premières actions ont commencé avec la création de l’entreprise, nos certifications depuis 1996 (ISO 9001, ISO 14001, EMAS, OHSAS 18001 Working Environmental Management, ISO 26001& DS 49001 CSR Management…).

- Quels sont les succès et les difficultés rencontrés pour son implémentation ?

Nous sommes fiers d’être aujourd’hui un des acteurs les plus avancés en matière de RSE au niveau mondial dans notre secteur d’activité.

En tant qu’industriel, un des enjeux est l’implémentation à 360° de la démarche et la principale difficulté de faire accepter la disruption : par exemple, lors qu’il y a plus de 15 ans, nous avons commencé l’utilisation systématique d’un dossier en PET 100% recyclé pour nos dalles de moquettes, l’innovation a été accueillie avec méfiance et conservatisme par les acteurs du marché. 

- Que souhaitez-vous à la profession immobilière pour cette année 2019 (et les suivantes) en matière de RSE ?

De garder le cap de l’exigence, d’« éduquer » les parties prenantes autour du « green washing », qui décrédibilise la démarche vertueuse de la RSE.