UK  |   FR  |  NL   |  DE  |  US  |  JP
Longevity Partners
   Archive
31 March 2022

Comment se servir du BREEAM In-Use pour suivre et atténuer les risques liés à la durabilité ?

Benjamin Watkins, Senior ESG Strategy and Reporting Consultant & Business Unit Lead

La nécessité d'identifier, de suivre et d'atténuer les risques liés à la durabilité, aussi bien au niveau de l'actif qu’au niveau du portefeuille, n'a cessé de croître en raison de la pression toujours plus forte des investisseurs et des changements réglementaires. Il existe de nombreuses méthodes pour surveiller ces risques ; l'une d'entre elles, vérifiée par une tierce partie, est la certification BREEAM In-Use (BIU). Le BIU utilise une approche holistique pour évaluer les sujets de durabilité au niveau des actifs, qui vont de la santé et du bien-être à la résilience, à travers deux parties : la première partie est basée sur la performance des actifs et la deuxième partie est basée sur la gestion des actifs. Alors pourquoi et comment utiliser la certification BIU pour suivre et atténuer les risques liés à la durabilité ?

Premièrement, pourquoi ?

Quatre caractéristiques clés du BIU permettent de suivre et d'atténuer les risques liés au développement durable :

1. Plus de 90 indicateurs liés à la durabilité sont pris en compte. Ces indicateurs comprennent un large éventail de facteurs, reprenant les risques majeurs tels que la résilience au changement climatique, la santé et le bien-être des occupants, et les systèmes énergétiques.

2. Avec un tel éventail d'indicateurs, l'évaluation peut mettre en évidence les lacunes au niveau de la gestion des processus et des procédures, et contribuera également à l'optimisation de la performance des actifs. Fournir ces détails est vital pour la priorisation des initiatives visant à atténuer les risques.

3. L'évaluation est conçue pour être applicable au niveau des actifs et convient à toutes les catégories d'actifs. Elle permet d'effectuer des analyses comparatives dans l'ensemble du portefeuille. Les risques peuvent être comparés entre actifs et peuvent également être agrégés au niveau du portefeuille. Cela permet de soutenir le développement d'un processus de gestion des risques allant du niveau de l'actif au niveau du portefeuille.

4. Les évaluations certifiées selon la version 6, publiée il y a deux ans, seront désormais recertifiées tous les trois ans, fournissant un délai pour atténuer les risques et optimiser les actifs et les procédures. Par ailleurs, le nouveau système permettra de suivre les modifications apportées à l'actif sur le portail, ce qui permettra de disposer d'un outil interactif pour comprendre quelles initiatives peuvent être déployées pour réduire les risques et améliorer les performances en matière de durabilité.

Deuxièmement, comment ?

Il est essentiel d'identifier les risques de durabilité lors de l’acquisition de l’actif afin de les suivre et les atténuer pendant sa durée de vie. Par conséquent, s'assurer que les aspects du BIU sont couverts dans le cadre de la Sustainability Due Diligence (SDD) revêt une importance considérable. Longevity Partners a identifié ce besoin et a adapté sa procédure SDD pour inclure les mesures BIU ainsi qu'un ensemble de critères élargi qui sont requis pour le reporting, tels que le SFDR et le GRESB.

Au-delà de la phase d'acquisition, il est ensuite essentiel que les indicateurs et métriques BIU soient intégrés aux processus de gestion des risques opérationnels. La première étape consiste à s'assurer que l'ensemble du portefeuille est certifié par rapport à la certification BIU[KA1] , ce qui permet de suivre les risques comme indiqué au point 3 ci-dessus. L'étape suivante consiste à intégrer les mesures et indicateurs clés du BIU dans les évaluations de risques existantes. Une fréquence de trois ans pour la révision des risques coïncidera également avec la période de recertification, comme indiqué au point 4. Cela permet une surveillance continue des risques et des améliorations de l'actif.

Conclusion

Face à l'importance toujours croissante de la gestion des risques liés à la durabilité, le BIU fournit un mécanisme important pour soutenir l'identification, le suivi et l'atténuation des risques. Les étapes ci-dessus ont mis en évidence que l'intégration d'un tel dispositif dans les processus actuels de gestion des risques est non seulement plus simple que ce que l'on pensait au départ, mais apporte également davantage de robustesse aux procédures. Chez Longevity, nous sommes forts de notre expérience dans la réalisation d'évaluations BIU et dans l'aide apportée aux clients pour optimiser leurs actifs afin de réduire les risques liés à la durabilité.

Prenez contact avec notre équipe dès aujourd'hui pour commencer votre parcours BIU.