UK  |   FR  |  NL   |  DE  |  US  |  JP
Longevity Partners
   Archive
27 September 2021

Différentes directives, différentes définitions : Pourquoi nous avons besoin d'un système standardisé de certification carbone zéro pour les investisseurs immobiliers

Ding Li, Senior Strategy Consultant

Pour limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C, le monde doit atteindre une  neutralité   carbone d'ici à 2050. Les investisseurs immobiliers sont en constante compétition dans le but de  saisir les meilleures opportunités commerciales et atténuer les risques de la transition vers une économie zéro carbone. À ce jour, 128 gestionnaires d'actifs, représentant environ 43 000 milliards de dollars d'actifs sous gestion (ASG ), ont rejoint  l'initiative Net Zero Asset Managers et soutiennent l'objectif de zéro émission nette de gaz à effet de serre d'ici 2050 voire plus tôt.

L'importance de fixer une limite d'objectif appropriée

Pour élaborer un objectif et une feuille de route en matière de carbone zéro, la première étape, et sans doute la plus importante, consiste à définir les limites de l'objectif.

Il est essentiel de permettre une comparaison équitable et de suivre les progrès vers l'objectif. Cependant, les investisseurs immobiliers sont confrontés à des défis uniques dans le cadrage et la définition de la gamme de sources d'émissions à inclure dans l'objectif commepar exemple la nécessité de traiter les émissions indirectes du scope 3 par l'engagement des locataires et la période de détention parfois courte des actifs.

Des directives et définitions différentes

Bien que diverses organisations aient développé plusieurs définitions et méthodologies autour du concept Net Zéro Carbone (NZC) , il n'existe pas à ce jour de norme universelle concernant la portée et les limites des objectifs. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des principaux engagements et cadres actuellement en vigueur dans le secteur de l'investissement immobilier :

Engagement du World Green Building Council (WGBC) en faveur des bâtiments  zéro  carbone.

L'engagement exhorte les entreprises,  villes et gouvernements à exploiter tous les nouveaux bâtiments net zéro carbone d'ici 2030. L’ensemble des  bâtiments seront exploités à zéro carbone net d'ici 2050. La limite de l'objectif comprend tous les actifs sous le contrôle direct de l'entité. Dans le même temps, le WGBC Advancing Net Zero préconise également l'intégration du carbone incorporé dans la feuille de route vers le NZC.. D'ici 2030, les nouveaux bâtiments, les rénovations et les infrastructures devraient avoir 40 % de carbone incorporé en moins, puis atteindre le NZC  incorporé  d'ici 2050.

Alliance des propriétaires d'actifs nets à zéro convoquée par l'ONU

Dirigée par l'ancienne Secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), Christiana Figueres, l'alliance a été fondée en 2019 lors du sommet d'action climatique de l'ONU. Un groupe de 43 investisseurs mondiaux de premier plan, avec 6 600 milliards de dollars d'actifs sous gestion, se sont engagés à décarboniser leur portefeuille et à atteindre le niveau net zéro d'ici 2050. Le cadre est également assorti d'objectifs d'engagement, notamment politique ainsi que  de transition financière. 

Initiative "Net Zero Asset Managers”

Plus de 120 gestionnaires d'actifs se sont engagés à soutenir la décarbonisation vers le net-zéro d'ici 2050 ou avant  et ont promis d'investir dans des actifs alignés sur cet objectif. L'engagement exige des signataires qu'ils développent des produits d'investissement conformes à l'objectif "zéro émission nette" d'ici 2050 et qu'ils "facilitent l'augmentation des investissements dans les solutions climatiques."

Urban Land Institute (ULI) Greenprint Net-Zero Goal (objectif zéro)

L'objectif de l'ULI Greenprint se concentre sur les émissions de carbone sous le contrôle opérationnel de ses membres, visant à réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 et à atteindre un niveau net zéro d'ici 2050. L'objectif fait référence à la définition de zéro émission nette du World Green Building Council. Il encourage les membres à donner la priorité aux opportunités d'efficacité énergétique et d'énergie renouvelable dans leur transition  vers le NZC. Engagement climatique du Better Building Partnership (BBP)

BBP représente les membres de 26 des plus grands propriétaires et gestionnaires immobiliers du monde. La coalition a publié l'Engagement sur le changement climatique afin d'aligner les parcours NZC  pour les investisseurs immobiliers. L'engagement vise à "fournir des bâtiments net zéro carbone  d'ici 2050 en intégrant à la fois les investissements directs et indirects, le carbone opérationnel et incorporé et les émissions de portée 1, 2 et 3."

Initiatives sur les objectifs scientifiques (SBTi) Norme Net Zero

La Science-based Targets Initiatives (SBTi) est fondée par le CDP, le Pacte mondial des Nations Unies (UNGC), le World Resources Institute (WRI) et le WWF. Elle  fournit des méthodologies et des voies permettant aux entreprises d'élaborer des objectifs de décarbonisation conformes à ce que "la science climatique la plus récente juge nécessaire pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris". SBTi élabore également la première norme mondiale destinée à guider les entreprises dans la définition d'objectifs de décarbonisation  fondés sur la science, qui sera officiellement lancée en novembre 2021. Dans le projet de critères de zéro émission pour consultation publique, SBTi a discuté de l'importance d'établir une limite d'objectif qui devrait couvrir "les sources d'émission les plus importantes dans la chaîne de valeur de l'entreprise".

Vous trouverez ci-dessous une comparaison des exigences relatives à la portée de l'objectif des différentes directives sur le carbone zéro :

Graph
*Remarques : Selon le projet de critères "net-zéro" publié en janvier 2021.

Outre les engagements de l'industrie, les gouvernements ont également commencé à élaborer des cadres volontaires et réglementaires pour définir des objectifs de consommation nette zéro, tels que la certification australienne ClimateActive et les bâtiments à énergie zéro (ZEB) japonais.

Toutefois, ces réglementations ne sont pas transposables à d'autres régions. Par conséquent, dans le monde entier, le secteur de l'investissement immobilier ne dispose toujours pas d'une définition et d'un cadre de fixation d'objectifs normalisés pour la réduction nette des émissions de carbone.

Les investisseurs immobiliers ont besoin d'un système normalisé de certification "carbone zéro".

La confusion associée à ces normes et  directives concurrentes a rendu difficile pour les entreprises  la mesure   des objectifs de carbone zéro en termes comparables et a potentiellement ouvert la porte à l'écoblanchiment.

Dans l'état actuel du paysage ESG, il y a un besoin désespéré d'un cadre de certification standardisé pour vérifier les objectifs "net-zéro" des entreprises. On s'attend à ce que la norme SBTi Net-Zero serve de norme de certification mondiale pour les objectifs de carbone zéro des entreprises. Les partenaires de Longevity développent une feuille de route ambitieuse mais éclairante en matière de net zéro carbone grâce à notre approche en 5 étapes - Mesurer, Optimiser, Générer, Source et Compenser. Contactez nos experts dès aujourd'hui pour en savoir plus.